Les 12 bars préférés des Montréalais

Credit: Marcus

Depuis la prohibition, et probablement même depuis plus longtemps, Montréal est réputée pour sa trépidante vie nocturne et attire les gens qui ont envie de savourer les plaisirs de la vie. Ce n’est donc pas étonnant que les bars et les restaurants de la ville soient passés maîtres dans l’art de préparer un cocktail qui décoiffe et d’assembler des cartes de bières et de vins impeccables. Voici donc certains des meilleurs endroits pour aller prendre un verre. Au menu, il y a des bars, des resto-bars et des restaurants avec une atmosphère lounge. Leur point en commun? Une ambiance du tonnerre, du plaisir à volonté et de quoi bien boire et bien manger. 

 

Marcus (Centre-ville/Mille carré doré)

Credit: Marcus

L’antenne montréalaise du célèbre chef suédo-américain Marcus Samuelsson est réputée pour ses décadents plats de fruits de mer aux accents japonais. Le Marcus, situé dans  l’hôtel Four Seasons, a plus d’un tour dans son sac. On y trouve aussi un excellent bar avec une carte succincte de cocktails originaux comme un martini à l’expresso rehaussé de cardamome et une intrigante concoction bourbon-thé-érable. La formidable carte des vins propose des choix nature à siroter dans l’opulent bar art déco ou sur l’élégante terrasse avec vue sur la ville du troisième étage .

 

Restaurant Gon Bui (Laval)

En cantonais, Gon Bui veut dire « santé ». Ce n’est donc pas surprenant que ce bar-restaurant soit l’endroit par excellence pour un 5 à 7 sur la Rive-Nord. L’intérieur met la table avec un décor qui s’inspire d’un marché chinois, à mille lieues de l’architecture banlieusarde de Laval. Sur la carte, on trouve des cocktails avec une touche d’Asie orientale et du Sud-Est. Laissez-vous surprendre par des saveurs comme du yuzu, du pandan et du ginseng. Pour combler les fringales, le menu épuré combine des saveurs chinoises et canadiennes dans des plats inusités comme des côtes levées char siu.

 

Modavie (Vieux-Montréal)

Mi-bistro, mi-bar jazz, 100 % classe. Le Modavie est un antidote à la scène nocturne parfois tape-à-l’œil du Vieux-Montréal. Officiellement, c’est un bar à vin. Les bouteilles d’importation privée, qu’on ne retrouve généralement pas à la SAQ, rendent hommage au Vieux Continent. Il y a quelques cocktails au menu et un petit choix de bière d’un brasseur local. On y va surtout pour les musiciens jazz et blues de la scène locale qui assurent la trame sonore avec saxophones et cuivres sept soirs par semaine. 

 

NELLi Café Vin Nature (Vieux-Montréal)

Credit: Nelli Café Vin Nature

Café le jour et bar à vin nature le soir, le NELLi est un endroit élégant où s’arrêter en tout temps. À l’intérieur, la verdure met en valeur la façade en briques de l’immeuble patrimonial en parfait accord avec les rues pavées du Vieux-Montréal. Comme son nom l’indique, le bar se concentre sur une agréable gamme de vins nature, mais on y trouve aussi un solide programme de cocktails avec des réinterprétations inventives de grands classiques comme les sours et les negronis. Il y a des bouchées pour se sustenter, mais comme le bar est rattaché à l’ Hôtel Nelligan, le NELLi Bistro juste à côté permet de rassasier sa faim. 

 

Bowhead (Plateau)

En plein cœur du toujours effervescent Plateau-Mont-Royal se trouve le premier pub végétalien de Montréal. L’endroit ne se prend pas trop au sérieux, et on y va pour boire un verre pour pas cher. On fait son choix parmi la généreuse sélection de bière en fut de grandes marques et de microbrasseries québécoises. Pour les amateurs de cocktails, il y a des gimlets et des Apérol Spritz, une petite carte des vins et la sangria. La cuisine est entièrement végétalienne et sert des ailes et des filets de faux poulet, de la poutine, des frites, des burgers et du mac and cheese. L’été, la terrasse qui donne Saint-Laurent permet d’admirer la faune locale. 

 

L’idéal Bar & Contenus (Centre-ville/Quartier des spectacles)

Credit: L’Idéal Bar & Contenus

l’idéal, c’est un café, un bar à vin et un studio de balados. L’endroit se démarque par son modèle d’affaires hybride. Les balados sont parfois enregistrés devant public, mais dans une salle séparée si ce n’est pas trop votre truc. Partout, les sommelières Frédérique-Anne Brosseau et Sydney Auger accueillent les convives avec une carte des vins exemplaires articulée autour des vins nature qui est complétée par une petite sélection de cocktails inventifs et un choix de bières de microbrasserie. L’espace spectaculaire mêle marbre, cuir et bois, et donne le goût de se poser un moment. Et quand la faim se fait sentir, on se délecte des petites assiettes au menu.

 

Rasoï (St-Henri)

Dans le sud-ouest de l’Île se trouve un des restaurants indiens les plus créatifs en ville. C’est aussi un bon endroit pour boire un cocktail sur fond de musique house et hip-hop. Les saveurs fruitées et les épices, du lychee au chai, occupent la part du lion sur la carte et le mojito à la mangue est absolument divin. Pour grignoter, on commande du bhaji à l’oignon et un tartare de saumon à l’indienne. Sinon, on se gâte avec un bon repas. L’ambiance mise sur l’éclectisme en alliant les textures comme le bois franc et la brique à des décorations grandeur nature inspirées du symbolisme hindou.

 

Nacarat (Centre-ville)

Credit: Nacarat

Niché dans le hall du Fairmont-Queen Elizabeth, le Nacarat n’a rien du traditionnel bar d’hôtel. L’espace contemporain inspiré du glam rock brille de mille feux, mais la vraie vedette, c’est la carte des cocktails. Elle se décline en profils de goût qui témoignent de l’extrême minutie des mixologues qui jouent avec des liqueurs de fleur de sureau et de cerise et de luxueux spiritueux pour composer des créations impeccables. L’été, il y a une terrasse au troisième étage avec vue sur le centre-ville. 

 

Coldroom (Vieux-Montréal)

En activité depuis 2016, le Coldroom n’est pas près de passer de mode : c’est sans conteste un des meilleurs bars en ville. Il doit en grande partie sa réputation à sa carte des cocktails sans fausse note. L’équipe de savants mixologues sert une sélection changeante de créations à base d’ingrédients frais ou de shrubs maison qui sont dans une classe à part. Le local est particulièrement cool, dans tous les sens du terme. Le bar occupe une ancienne chambre froide qui se cache sous les rues du Vieux-Montréal, ce qui lui donne une atmosphère aussi caverneuse que chaleureuse. Pour entrer, on sonne à une sonnette discrète. Allez-y tôt parce que l’endroit est souvent très bondé. 

 

Taverne Cobra (Petite Italie)

Le populaire bar de quartier de la Petite Italie semble tout droit sorti des années 80. Avec son décor vintage qui nous fait faire un retour dans le temps, le Cobra a une approche très terre à terre avec des bières abordables qui coulent à flots et une petite carte des cocktails comme le Cheech & Chong, un mix tequila, bière, triple sec et jus de lime. Il y a aussi des soirées karaoké années 80 de temps en temps. 

 

BEVO Bar + Pizzeria (Vieux-Montréal)

Une des meilleures pizzeria montréalaise est située à un coin de rue du Vieux-Port. C’est aussi l’endroit idéal pour aller boire un verre. Ici, l’Italie prend toute la place avec des cocktails au Limoncello, au prosecco ou au vermouth, et la carte des vins fait elle aussi un clin d’œil à la région. Il y a même de la bière italienne pour ceux et celles qui préfèrent le malt. Avec ses deux étages, le Bevo est l’endroit parfait pour les groupes. Il est situé dans un immeuble patrimonial du Vieux-Montréal et l’ambiance est chaleureuse avec des murs de brique. Comme son nom l’indique, il y a des pizzas au menu ainsi que quelques plats de pâtes. 

 

Brasserie Harricana (Villeray)

Les microbrasseries ont pris Montréal d’assaut et pour boire une bière de qualité, la brasserie Harricana est une destination de choix. Ses brasseurs touche-à-tout offrent un assortiment éclectique où l’on trouve de traditionnelles bières allemandes et tchèques, des I.P.A citronnées en plus de variétés moins connues, comme la Triple Gose aux arômes de lime et d’agave. Le local n’a rien d’une brasserie typique avec son intérieur aux accents pêche et ses accents de bois sophistiqués. Pour ceux et celles qui raffolent moins de la bière, il y a du cidre et une petite sélection de cocktails. Il y a aussi un très bon menu qui comprend les incontournables en plus d’options plus légères avec des salades et des falafels. 

 

Tim Forster est l’ancien rédacteur du site de nouvelles gastronomiques Eater Montreal. Il est maintenant journaliste pigiste et il se consacre entre autres à la restauration, à la techno et à la culture.

Vous les avez tous essayés? Trouvez d’autres options ici.